En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur.
En savoir plus et gérer ces paramètres x
accéder au contenu principal de la page

Actualités

De nouvelles perspectives pour les entreprises

07/12/2012

Entre la possibilité de développer de nouveaux outils informatiques et une façon de révolutionner leurs études, l’Open data suscite une attente considérable de la part des entreprises. La preuve avec Nicolas Girardot, développeur.

En quoi l’Open data peut-il intéresser les entreprises ?

"De bien des manières ! Tout d’abord, les données publiques peuvent être utilisées simplement par les entreprises comme un outil de veille informationnelle. Elles pourront par la suite enrichir leurs études et améliorer leurs analyses. On peut aussi penser que l’Open data va encourager l’innovation. Cela va permettre le développement répondant à de nouveaux besoins. Par ailleurs, les entreprises peuvent elles aussi avoir un intérêt à ouvrir leurs données : cela peut faciliter le rapprochement avec les consommateurs et usagers. En termes de mobilité, les données issues de l’Open Data sont précieuses et l’enjeu de projets innovants."


Pouvez-vous nous donner un exemple d’application concrète ?


"Amaply est une application que je développe actuellement. C’est le fruit d’un partenariat entre les acteurs du territoire mobilisés pour le développement des circuits courts et des Amap. Actuellement en version beta, Amaply devrait être lancé en début d’année 2013. En clair, cette application mobile et web va permettre de rapprocher consommateurs et producteurs en utilisant des données de l’Open Data combinées à des services de cartographie et de géolocalisation, par exemple pour trouver l’Amap la plus près de chez soi."
La Région des Pays de la Loire rend ses données publiques courant décembre.


Comment cet événement est-il perçu par les entreprises ?

"Quelle que soit la collectivité qui le lance, l’Open data suscite énormément d’attente. Par exemple, Nantes Métropole a lancé en mars 2012 un appel à projets destiné à développer un service innovant et utile, que ce soit pour la téléphonie mobile ou pour le web : Rendez-moi la ville + facile. 120 réponses sont arrivées au lieu de la soixantaine attendue ! À ce titre, il faut souligner le dynamisme de la région des Pays de la Loire à ce sujet."